Paleo-site.com

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante Fin

vesoul + chalons 005.JPG
Le Sinémurien

Etage symbolique de Bourgogne, avec le stratotype de Semur en Auxois, le Sinémurien est constitué d'alternance d'argile et de calcaire  compact, épais et très dur ! La faune typique qui est associé est la Gryphae arcuata qui se trouve parfois en très grand nombre, parfois fossilisés en position de vie ! (Gryphae = Huitre)

Les faunes ammonitiques sont quant à elle caractèrisé par de grand spécimen au sinémurien inférieur, essentiellement des arietidae ( arietites et Astéroceras de plusieurs dizaines de centimètres), conservées souvent dans une série de bancs très durs d'une 30 cm d'épaisseur de couleur bleutée très silicifié.

Le Sinémurien supèrieur (Lotharingien) est un étage peu commun en Bourgogne, souvent son épaisseur est très faible selon les endroits du départements. Ces affleurements actuels sont rares et difficilement étudiables. Cet étage est caractèrisé par des niveaux extrémement bien diffèrencié quant à la faune que l'on y trouve, c'est un étage très diversifié par le nombre important de familles présentes ( Gleviceras, Paraoxynoticeras, Eoderoceras, Epideroceras, echioceras, Paltechioceras, Xipheroceras, gagaticeras selon les types d'horizons centimètriques...)

Visiter le Musèe de Paléontologie de Semur en Auxois

Une très belle collection  du jurassique de Bourgogne tout étiquetté à l'encre de Chine dans des bibliothèques digne des plus belles collections du 19 siècle siècle !
Le Sinémurien et le Lotharingien s'annoncent dans la topographie par une rupture de pente assez nette que soulignent encore les pierriers accumulés en bordure des champs. Cette solide série calcaire ne forme pratiquement jamais de falaise naturelle, la végétation s'étant chargée de dissimuler le moindre ressaut. Les affleurements étudiés correspondent à d'anciennes carrières autrefois exploitées pour la construction dans la région.




   Coupe type d'un affleurement dans le Lotharingien:


Un affleurement de 6 m montre des calcaires, allant du jaune-gris au bleu-noir, cristallins ou à grains fins. Ils se présentent en bancs peu épais de 15 à 30 cm intercalés de lits marneux minces.


De bas en haut:


    (a) - 3,50 m de calcaire feuilleté. L'abondance des Lamellibranches constitue l'un des principaux repères stratigraphiques. Liogryphea arcuata se trouve à profusion dans les bancs calcaires, mais rarement dans les intercalations marneuses. Ce niveau correspond au Sinémurien s.s. mais l'absence d'ammonites ne permet pas de préciser davantage le niveau.


    (b) - 2 m de calcaire compact et cristallin. Les fossiles récoltés déterminent le Lotharingien inférieur (zone à Asteroceras obtusum). Il s'agit de:
    - Asteroceras gr. stellaris d'Orbigny.
    - Promicroceras planicosta Sow. (ce fossile était accompagné de deux fragments d'Arnioceras sp. à côtes rétroverses. L'un d'eux serait attribué à Arnioceras elegans cf. Fucini).
    - Angulaticeras dumortieri (Fucini 1901) = Ammonites Lacunatus Buck.
    - Echioceras ou Epophioceras gr. Lendrioti d'Orbigny sp.juv.
    - Echioceras sp.
    - Gagaticeras sp. juv.
    - Gryphea cymbium.


    (c) - Quelques cm de calcaire feuilleté correspondant à la sous-zone à Gagaticeras gagateum de R. Mouterde. Macrofaune: Gagaticeras gagateum.


    (d) - 20 cm environ de calcaire compact de la zone à Oxynoticeras oxynotum avec Oxynoticeras cf. oxynotum.


    (e) 30 cm environ de calcaire gris feuilleté formant le sommet de la carrière. Ce niveau a fourni:
    - Paltechioceras sp.
    - Oxynoticeras sp. ind. individus tous de grande taille qui signe la zone à Echioceras raricostatum.


Suite du sinémurien... aller en page 2,3,4... avec le menu du dessous ... bonne visite !!!


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante Fin

Paléo-site.com -

Copyright©2015 ISAGRI (1.20). Français

Langues